Pensionnat Magique


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'isolement

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'isolement   Lun 25 Aoû - 14:58

À peine était-il arrivé qu'Adrien se mit déjà à concocter divers plans pour étendre sa colère sur l'intégralité du territoire lycéen. On lui avait prit sa liberté en arrivant au Japon et maintenant, il se retrouvait prisonnier à l'intérieur de murs magiques qui l'empêchaient de sortir. Magie, plaisirs, amis et amours dans ce lycée. Démence, colère, rage et vengeance y voyait Adrien.

- Pourquoi ne fais-tu pas un effort pour essayer d'apprécier ce pensionnat? ne cessait de lui demander Amélia, sa soeur jumelle devenue esprit après sa mort. Tu pourrais peut-être trouver le moyen de te rendre heureux comme ça!
- Je ne suis pas du genre à l'approuver, mais Amélia a raison, ajouta Éric, frère d'Adrien lui aussi devenu esprit. C'est bien la première fois que je l'entends dire quelque chose d'intelligent, par ailleurs...
- Ça veut dire quoi, ça?!
- Ça veut dire ce que ça veut dire.

Les deux esprits commencèrent à se chamailler et Adrien ne put s'empêcher de sourire devant sa famille morte. Il s'assit, seul, sur le toit du Pensionnat Magique, prenant le temps de la réflexion. Peut-être ferait-il un effort, mais il ne relâcherait sûrement pas ses plans de vengeance. Il ne changeait pas aussi facilement.

Tout à coup, il entendit un bruit de pas derrière lui. Les deux esprits cessèrent leur querelle et regardèrent derrière eux. Alarmé, il empoigna le manche de son poignard, prêt à le dégainer, laissant les deux êtres fantomatiques que lui seul était apte à distinguer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Lun 25 Aoû - 20:12

Yukimichi venait d'arriver dans cet immense pensionnat et elle voulait le visiter dans tout ses recoins.Elle décidat alors d'aller sur le toit et d'y avoir une vue d'ensemble.Elle était très impatiente d'arriver en haut elle montat de nombreuses marche en courant.Puis commençat à se fatiguer et s'arrétat de courir.Elle était épuisée et il restait encore quelque marche.L'arrivée était proche.

-Je n'aurais jamais pensais que ce pensionnat puisse être aussi haut.

elle franchit alors la dernière marche et poussat une lourde porte .Puis elle apperçue tout de suite un jeune homme qui était sur ses gardes.

-Escusez moi je vous ai surement fait peur je ne vous veut pas de mal.

Le garçon brun avait l'air assez sauvage et surement froid à première vue mais elle lui sourit gentiment malgrès cela .Elle était prète à faire toute sortes de rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Aoû - 14:59

La main toujours posée sur le manche de son poignard, Adrien regarda attentivement la jeune fille durant quelques secondes... Il se devait de l'avouer, elle était plutôt jolie, mais il ne s'attarda pas sur ce détail. Il vérifia plutôt si elle était armée comme lui l'était. Comme il ne vit rien de suspect, il relâcha quelque peu sa garde, mais en laissant constamment sa main vers son arme blanche. Il lui lança un regard méfiant, mais sans menaces.

- Oh, je suis parfaitement conscient que vous ne voulez de mal à personne. Venant d'une fille telle que vous, cela sera plutôt déconcertant. C'est moi, mademoiselle, qui veut du mal aux personnes.

Il se retourna pour admirer la lune le temps d'un instant.

- Vous avez de la chance de tomber sur moi en un bon jour... ou une bonne nuit, si nous voulons respecter le contexte. Maintenant, veuillez m'excuser.

Il se dirigea lentement vers la sortie du toit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Aoû - 15:20

Yukimichi regardait le jeune homme brun .Il avait de très beaux yeux verts .Puis il lui dit alors que c'était lui qui voulait du mal au gens .Puis il se dirigea vers la sortie.

-Vous partez déja ?J'aurais voulu faire votre connaissance.


Elle avait un air boudeur d'enfant gaté même si elle ne l'était pas.Elle ne voulait surtout pas faire fuir qui que se soit et ele aimait beaucoup les nouvelles rencontres peu importes si elle étaient agréable ou non.Elle trouvait dommage que ce jeune homme soit aussi froid avec elle.


-Mais si vous ne voulez pas tanpis....

Elle baissat les yeux d'un air plutôt triste .Son sourire de tout à l'heure avait disparut .Ses yeux étaient très émotifs et elle ne cachée pas facilement ce qu'elle ressentait.On pouvait lire dans ses yeux comme dans un livre ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Aoû - 16:22

Adrien s'arrêta. Aux mots de la jeune fille, il se retourna sans se presser et la regarda. Son regard mélancolique ne le toucha pas plus que ça, mais il dû s'avouer étonné de se rendre compte que cette fille s'intéressait à lui. Elle devait être vraiment sociable pour ainsi demander tant à un révolté tyrannique. De leur côté, Éric et Amélia restaient perplexes.

- Qu'est-ce que tu crois qu'il va faire? demanda Éric.- Eh bien, que crois-tu? Il est tellement empoté qu'il va se retourner et continuer son chemin, que veux-tu...
- On parie qu'il ne le fait pas?
- Dix dollars.
- Je mets vingt.

Ignorant les propos des esprits, Adrien réfléchit un moment... Puis, réflexion faite, il retourna sur les toits près de la jeune inconnue, le regard toujours aussi sournois et les sourcils froncés. Pour aucune raison, il ne changerait son attitude. En tant que vengeur, il se devait d'agir comme tel. Il se pointa devant la jeune fille.

- Je trouve surprenant que vous vouliez faire connaissance avec moi alors que je viens tout juste de vous menacer indirectement. C'est dans vos habitudes de jouer avec le feu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Aoû - 20:27

Yukimichi regardait le garçon en attendant sa réponse .Il revint alors sur ses pas alors le sourire de la jeune fille réapparut sur ses lèvres.il avait toujours un air froid et sévère cela interpelé quelque peu la jeune fille.

-Le feu je le crains

Elle répondit à sa question par un air un peu plus serieux puis elle se mit à ressourire comme une enfant.


-Mais j'aime beaucoup jouer.

Elle était très naïve et ne voyais pas le mal chez les personnes.Elle n'en tirait et retenait que le bien.Mais elle était aussi très curieuse et parfois trop indiscrète.


-Pourquoi voulait tu partir quand je suis arrivée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Aoû - 23:44

Adrien garda toujours un air aussi froid. Il détourna son regard vers la lune une autre fois. Il aimait la sentir au-dessus de lui. Il se sentait plus serein, plus calme, sa lumière s'assagissait efficacement. Il ferma les yeux.

- Je suis un révolté tyrannique, l'un des vils êtres de ce monde. Engager des relations amicales ou autre avec d'autres m'est proscrit. Je ne peux m'y résoudre. Je dois agir de la sorte spécialement auprès des sains de ce monde, des honnes gardiens de la paix et des jolies jeunes filles qui nous font tomber...

Il rouvrit les yeux et observa la fille d'un regard confiant, ce qui n'était pas dans ses habitudes.

- Oui, des jeunes filles dans votre genre, mademoiselle.

Il lui tourna le dos et ferma les yeux. Il pencha la tête comme s'il regardait le sol.

- Je suis Adrien Loiseau, tyran sans pitié le jour, calme prédateur la nuit. Je vous en prie, appelez-moi simplement Adrien, mademoiselle...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 0:35

Le jeune homme ne changeait pas de regard et racontait qu'il était un tyran qui n'avait le droit de se permettre aucune relations amical.Elle ne compris pas vraiment toute l'histoire mais elle en fit mine.Elle l'écoutait attentivement puis il lui dit alors qu'il devait être froid avec les jolie filles comme elle.A ce moment la elle aurait voulu qu'il la trouve laide comme ça elle aurait pu devenir amie avec elle.Elle avait un air surpris et géné par ce compliments malgrès tout .Elle baissat les yeux vers la droite et eu un sourire géné.Elle remarquat aussi qu'il avait changé de regard.C'était un regard confiant .Yukimichi en fut encore plus heureuse.Mais elle reprit un air boudeur.

-Alors on ne peut pas devenir amis?

Puis il se présentat alors à elle.Puis elle lui répondit avec un grand sourire


-Moi je suis Yukimichi.Mais Yuki suffit amplement.


Sans le remarquer elle avait déja prit l'habitude de le tutoyer .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 3:09

- Amis?

Éric et Amélia se turent aussitôt. Ils savaient personnellement qu'Adrien souffrait de n'avoir jamais eu d'amis dans sa jeunesse et qu'il essayait d'éviter le plus possible ce sujet sur lequel il était si sensible. L'envie de sauter à la gorge de Yukimichi démangea Adrien, mais il se retint poliment. Tout en ne quittant pas sa position, il parla.

- Certes, je ne peux pas. Je me prive de toute forme de relation avec les vivants. Seuls les esprits de mon frère et de ma soeur sont présents pour me soutenir.

À ces mots, Éric prit un air faussement hautain et Amélia laissa échapper une larme de flatterie.

- Je ne veux pas non plus, reprit Adrien, devenir amis avec personne de peur que ces mêmes personnes soient amenées à être suspect des vils actes que je suis susceptible de commettre. Prenez mon refus comme une marque de respect, mademoiselle Yuki.

Il fit un impressionnant salto arrière et atterri confortablement d'une cheminée située quelques mètres plus loin, directement sous la lumière de la lune qui faisait resplendir ses cheveux noirs d'un reflet séduisant.

- Néanmoins, mademoiselle, me permettrez-vous de souligner que je vous trouve des plus jolies de ce monde?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 13:03

Le jeune homme expliquat alors pourquoi il ne voulait pas devenir ami avec Yukimichi.Celle ci reprit un air boudeur.Elle était très déçue même si son refus était un marque de respect d'après lui.Elle comprit que c'était pour son bien qu'il ne voulais pas se rapprocher d'elle .Mais malheureusement il était tombé sur une jeune fille très têtu

-Mais ce n'est pas grave justement c'est ça être amis si un des deux amis a un quelquonque probleme l'autre et la pour l'aider à le résoudre.

Puis le jeune homme sautat sur une cheminé en fesant un salto arrière.Les yeux de Yukimichi étaient grands ouvert .Elle trouvait cela très impressionant car elle en était incapable .Puis le jeune homme lui fit un compliment sur l'apparence de la jeune fille.Celle ci rebaissat les yeux et rougit quelque peu.Elle restat muette et ne savait pas vraiment comment réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 15:03

Éric et Amélia restèrent perplexes.

- Mmmh... En fin de compte, tu n'es pas si méchant que ça, Adrien, fit remarquer Éric. Tu es toujours aussi froid, mais il est rare que tu fasses des compliments.
- Et alors? demanda Amélia. Mieux vaut qu'il réagisse ainsi qu'autrement. Tu n'as encore tué personne, Adrien, et j'espère que tu ne le feras jamais. Pourquoi ne pas faire entorce à cette stupide règle que tu t'es fixée et devenir ami avec elle?
- Ce n'est pas une règle, mais une raison et vous ne ne nierez pas le fait qu'elle est tout à fait valable, lança discrètement Adrien pour faire en sorte que Yukimichi ne s'aperçoive qu'il parlait tout seul.

Il se retourna vers Yukimichi et lui lança un regard confiant, même si ses sourcils restèrent froncés.

- Imaginez un instant que j'atteigne le summum de mon état tyrannique et que je fasse un quelconque vil acte...

Il descendit de la cheminée en faisant un salto avant et atterri sur les lattes du toit et fit face à Yukimichi.

- ... en tant que mon amie, dans ce cas-là, vous seriez soupçonnée de complicité et on vous bombarderait de questions insensées sur lesquelles vous n'avez aucun lien.

Il lui tourna le dos, ferma les yeux et croisa les bras.

- Désolé, mais jamais je ne permettrai qu'il vous arrive une telle chose. C'est combattre le mal par le mal, tout simplement. De plus, jamais je n'ai eu d'amis parmi les vivants auparavant et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 15:32

Le jeune homme lui lança toujours son regard confiant qu'elle aimait d'ailleur beaucoup.

-Pourquoi pas .si tu ne le veut pas moi j'aimerais beaucoup apprendre à mieux te connaître même si on ne deviens pas amis.Ce n'ai pas grave. Et puis tu ne m'as pas l'air d'être si tyranique que ça.

Elle lui sourit amicalement comme à son habitude.Elle respecterais le choix du jeune homme .Il ne voulais pas de son amitié mais il n'en voulais pas pour la protéger de lui.Ses grand yeux lumineux le regardait dans les siens verts.Le jeune homme était descendue de son perchoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 15:48

- Je vous l'ai dit, mademoiselle Yuki. Tyran sans pitié le jour, calme prédateur la nuit. Voyez-vous une quelconque trace d'un rayon solaire en cette nuit sombre? La lumière de la lune m'apaise.

Ses sourcils toujours froncés, Adrien retourna la tête et ouvrit les yeux. Il regarda Yukimichi. Il lui apparu qu'il était inutile d'insister plus, que cette fille avait la ferveur de découvrir qui il était. Il put le lire en pénétrant sa pensée. Jamais quelqu'un n'avait éprouvé ceci à son égard et il se demanda pourquoi cela commençait-il aujourd'hui plus qu'un autre jour. Finalement, il se retourna complètement, fit face à Yukimichi et lui adressa un regard respectueux, ses sourcils s'étant adoucis.

- Que vouslez-vous savoir de moi, mademoiselle Yuki?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 16:23

-Alors j'ai bien fait de voue rencontrer le jour si je comprend bien.

Elle lui sourit toujours aussi gentiment qu'avant.Elle pensait que ce jeune homme était pet être un tyran mais ele était prete à devenir amis même avec un criminel.Si il ne le lui avait pas dit elle ne s'en aurait pas rendu compte elle même.Elle remarquat que son regard c'était adoucis .Elle se rendais aussi compte que ça avait l'air difficile pour lui de porter un regard pareil à une personne et elle était très contente qu'il le lui porte.


-Moi je veut savoir ... Ce que tu aime ce que tu n'aime pas et ton rêve dans la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 16:35

Il se mit de côté, ferma les yeux et croisa les bras, comme avant. Il réfléchi un instant.

- Il y a peu de chose que j'aime... J'aime converser avec les esprits, j'aime bien le sentiment de l'amour... J'aime la solitude, la minutie...

Il releva la tête et regarda la tête.

- Je n'aime pas l'hypocrisie et bien que je n'en donne pas l'impression, je n'aime pas la colère. La haine m'est indifférente, même si je la répand... Je n'aime pas la tristesse...

Il se tut un moment.

- Mon rêve? Je n'en ai pas. Ni voeu, ni souhait, ni rien. La nuit, je ne fais que des cauchemars et je ne m'en lasse pas. Je ne souhaite même pas découvrir l'amour. Ma vie se résume à un sentiment de haine démesurée, mon frère et ma soeur eprits ainsi qu'à mon poignard acéré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Aoû - 16:51

Yukimichi écoutait le jeune homme avec attention .Elle trouvait cela triste que ça vit ne se résume qu'à la haine.Elle ne savait pas se qu'il avait vécu pour renfermé autant de haine en lui mais cela devait être terrible.Elle n'osait pas le lui demander alors elle ne le fit pas et décidat de parler un peu d'elle même s'il ne lui avait pas demandé.

-Moi j'aime Mmmhh... Les glaces! Me faire de nouveaux amis m'amuser et aussi beaucoup de choses.J'aime aussi beaucoup les lapins .

Puis elle reprit un air boudeur.

-Mais je n'aime pas la chaleur et les reglisses.

Puis elle ne répondit pas à l'autre question car elle n'avait pas non plus de rêve.Ses centres d'interet étaient très differents de ce du jeune homme mais ayant oublié 15 années de sa vie ce n'était pas vraiment facile de se forger un objectifs en seulement deux mois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'isolement   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'isolement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « La solitude vivifie ; l'isolement tue. » [Cyric]
» 04. Isolation is not good for you.
» La lecon dominicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Magique :: Extérieur :: Toit-
Sauter vers:  












Design du Forum réalisé par Lunelya - coder par Synchro ©
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit